+262 0262 13 02 60

La Confession de Foi qui suit, constitue notre position concernant des doctrines chrétiennes de base. Comme l’a dit un jour un grand missionnaire : « Il y a certaines vérités chrétiennes sur lesquelles tous les chrétiens doivent être en accord parfait. Sur d’autres, il peut y avoir une divergence ou même un désaccord, il peut donc y avoir une liberté. Mais en toutes choses, il doit y avoir l’AMOUR ». Notre désir et notre résolution sont de prendre une position de NON-COMPROMIS sur les doctrines chrétiennes de base que nous enseignent les Saintes Ecritures. Nous voulons aussi protéger la liberté de chaque chrétien concernant les doctrines qui ne sont pas essentielles ou en rapport direct avec le Salut. Il y a des doctrines que nous pouvons ne pas considérer comme « essentielles », mais qui sont néanmoins importantes ! Nous voulons donc faire connaître notre confession de Foi, en les présentant avec tolérance envers ceux qui soutiendraient une position différente. Nous avons décidé de nous consacrer à la Vérité, mais avons compris aussi que le Corps du Christ est souvent divisé et blessé par des désaccords concernant des doctrines non essentielles.

1. LA TRINITÉ
Nous croyons en Dieu le Père, en Dieu le Fils et en Dieu le Saint-Esprit. Nous croyons au mystère de la Trinité affirmant que Dieu est UN SEUL VRAI DIEU se manifestant en TROIS Personnes distinctes et divines, égales entre-elles quant à leur essence, à leur puissance et à leur gloire ! Dieu est UN quant à Son Être et à Son Existence. Il se révèle à l'Homme en TROIS Personnes, nous ne devons donc ni diviser Dieu dans Son essence divine, ni confondre les trois Personnes.
2. L'AUTORITÉ DES SAINTES ÉCRITURES
Nous croyons que la Bible, dont le canon des 66 livres est complet, est la Parole inspirée de Dieu et que Son autorité est infaillible. Elle constitue le témoignage de Dieu envers l'Humanité. Nous ne pouvons accepter aucune doctrine contredisant la Bible. Nous ne pouvons accepter aucune révélation, vision, rêve, prophétie comme vérité qui contredirait la Parole de Dieu ou qui serait invérifiable. Enfin, nous ne pouvons considérer aucune expérience spirituelle comme provenant du Saint-Esprit si celle-ci n'a aucun précédent dans la Parole de Dieu.
3. LA PERSONNE DE JÉSUS-CHRIST
Jésus-Christ est la Parole de Dieu (logos) : la Parole était depuis le commencement avec Dieu, ce qui parle de Sa préexistence étant UN avec Dieu le Père. « Car en Lui toutes choses ont été créées, celles qui sont dans les cieux et sur la terre... » Colossiens 1:16. Ce verset fait de Jésus-Christ le Créateur ! Il est l'Alpha et l'Oméga, le commencement et la fin. Toutes choses sont réunies en Jésus-Christ (Ephésiens 1:10). Jésus- Christ qui préexistait avec Dieu, dans la forme de Dieu, s'est fait homme pour qu'II puisse devenir le Sacrifice parfait pour les péchés de l'Humanité. Au travers du sacrifice de la Croix, tous ceux qui croiront en Lui et en Son sacrifice auront leurs péchés effacés et seront pleinement restaurés dans leur communion avec Dieu, communion perdue par la désobéissance d'Adam. Il est né d'une vierge, par la puissance du Saint- Esprit. « II y a un seul Médiateur entre Dieu et les Hommes, Jésus- Christ, homme. » (1 Timothée 2:5). Tous ceux qui recherchent à rétablir la communion avec Dieu ne peuvent le faire qu’au travers de la personne de Jésus- Christ ! Aucune doctrine, aucune autre personne, aucun esprit ne peut sauver !
4. L'HOMME
Nous croyons que l'homme a été créé par Dieu à partir de la poussière de la terre, sans péché et sans la connaissance du Bien et du Mal. Le premier homme, Adam a désobéi à Dieu qui l'avait mis en garde, s'est soumis au processus de la Mort et a, par la même occasion, entraîné tous ses descendants avec lui. Par conséquent, tous ont péché et sont reconnus coupables de la même sentence : la Mort spirituelle (séparés de Dieu). De part notre nature pécheresse, il nous est impossible de nous approcher du Dieu Saint et Juste, excepté au travers du sacrifice parfait de Jésus. Au travers de Jésus, nous pouvons nous approcher avec assurance du Trône de la grâce.
5. LE SACRIFICE DE JÉSUS-CHRIST
Parce que tous ont péché et qu'ils sont en conséquence, soumis à la mort spirituelle (séparés de Dieu), tous les hommes et toutes les femmes doivent CROIRE au sacrifice de Jésus- Christ de Nazareth pour la rémission totale de leurs péchés. II n'existe AUCUNE autre voie pour être réconcilié avec Dieu et AUCUNE autre façon d'être sauvé de la damnation éternelle. Seul le sacrifice de Jésus sauve l'homme. Ceux qui croient en Jésus- Christ, ont alors un libre accès devant le trône de Dieu, par le sacrifice de Jésus et par Son sacrifice SEULEMENT ! Les bonnes actions (ou bonnes œuvres) ne sont acceptées par Dieu que lorsqu'elles révèlent l'amour que nous avons pour Lui. Mais en aucune manière elles ne peuvent acheter le Salut, ou remplacer la croix ou se substituer au Sacrifice de l'Agneau parfait : Jésus-Christ (1 Pierre 1:5). Le but ultime de notre service n'est donc pas le sacrifice mais l’obéissance.
6. LA NOUVELLE NAISSANCE
Croire dans notre cœur que Jésus-Christ est le Fils de Dieu et croire à Son sacrifice pour notre salut a pour conséquence la nouvelle naissance. « Etre né de nouveau » ou plus précisément « être né d’en haut » est essentiel et n'est pas optionnel pour entrer dans le royaume de Dieu (Jean 3:3). Lors de l’expérience de la nouvelle naissance, le Saint-Esprit vient régénérer l’esprit du croyant. Le croyant reçoit le Saint-Esprit et il devient ainsi l’habitation et le temple du Saint-Esprit (1 Corinthiens 6:19). La nouvelle naissance implique un nouveau commencement et non pas une fin. Être mature dans sa vie chrétienne, dans la foi et dans la vérité est un processus. Ce processus commence par la nouvelle naissance. Bien que la nouvelle naissance n'opère pas un changement physique radical, elle nous donne un cœur nouveau et provoque un changement progressif de notre vie.
7. L’ÉGLISE
Nous croyons que l’ÉGLISE de Jésus-Christ est la communauté de tous les rachetés (Actes 2:41-42). L’Eglise est le dessein éternel de Dieu manifesté dans le temps, elle est l’instrument que Dieu a choisi pour manifester et véhiculer Son Royaume (Éphésiens 3). Elle est avant tout une famille spirituelle unie à Christ, mais aussi les uns aux autres (Matthieu 26:26-29, Éphésiens 2:19). Elle se manifeste d’une manière visible en tout lieu par les églises locales qui sont le rassemblement de plusieurs groupes de chrétiens constituant ainsi une famille locale sur un territoire donné. Les raisons d’être de l’Eglise sont d’adorer et glorifier Dieu, d’édifier les croyants et de prêcher Christ au monde. Nous croyons que le Seigneur Jésus est présent au sein de chaque église locale par Son Esprit qui unit chaque membre à Lui-Même et les uns aux autres (1 Corinthiens 10:16-17). Une église locale est gouvernée par un presbytère (conseil d’anciens) sous la responsabilité principale d’un ancien (ministère de la Parole Éphésiens 4:11). Ils sont assistés dans leur tâche par des diacres et des diaconesses pour s’assurer du bon fonctionnement et de l’organisation de la vie de l’église locale.
8. LA FOI CHRÉTIENNE
La véritable FOI est celle du cœur et non celle de l’intelligence (Romains 10:10). Le but que Dieu recherche lorsqu'Il demande à l'homme d'avoir la foi pour le salut et la vie chrétienne est celui d'élever notre attention et notre concentration au-dessus de ce qui est temporel vers Celui qui est Éternel. Par conséquent, l'Évangile ne dépend pas de notre éloquence humaine ou de nos raisonnements humains pour changer et toucher des vies. Seul le Saint-Esprit peut changer une vie en révélant le Père et le Fils.
9. LE REPAS DU SEIGNEUR OU LA SAINTE CÈNE
Nous reconnaissons l'ordonnance du repas du Seigneur en mémoire de Jésus Christ et comme un témoignage de notre communion avec Lui, en tant que corps du Christ, son Eglise. Nous considérons la Cène comme une ordonnance sainte, mais nous refusons l’enseignement qui déclare que la Cène sanctifie l’homme de ses péchés et sauve. La rémission des péchés se fait par le sacrifice de Jésus et par Son sang (Hébreux 9.25-28).
10. LE BAPTÊME PAR IMMERSION
Nous croyons que le baptême doit se faire par immersion et doit être accompli le plus tôt possible après une consécration réelle et profonde à Jésus-Christ et à Son sacrifice. Cette ordonnance est une déclaration publique de notre foi dans la mort et la résurrection de Jésus-Christ à notre place et en notre faveur. Elle est une consécration d'offrir notre vie comme un sacrifice VIVANT pour Jésus et donc comme un témoignage vivant. Le baptême d’eau est un choix libre et conscient qui démontre un engagement à vivre selon Christ et avec Christ (1 Pierre 3:21). C’est pourquoi nous ne croyons pas au baptême pour les petits enfants mais seulement pour ceux qui sont en âge de prendre une décision personnelle et consciente de suivre Jésus.
11. LE BAPTÊME DANS LE SAINT-ESPRIT
Nous croyons que le « baptême dans le Saint-Esprit » est une expérience additionnelle qui peut être consécutive à la nouvelle naissance (Actes 8:15-17 et 19:1-6). Ce baptême est habituellement accompagné des dons de l'Esprit, comme le parler en langues ou le don de prophétie. Nous croyons que ces dons sont offerts à chaque croyant aujourd'hui encore, mais ne sont pas essentiels pour le salut. Ils sont distribués par le Saint-Esprit ! Tout comme Paul, nous voulons encourager chaque croyant à être puissamment équipé par ces dons et à prier pour les recevoir (1 Corinthiens 14:1). Le but de ce baptême est de donner aux chrétiens la puissance de Dieu afin que ces derniers soient de véritables Témoins. (Actes 1:8 ; 5:32). Ce baptême ne doit pas être confondu avec le fait d'être rempli par le Saint-Esprit en différentes saisons (Actes 4:31 ; 7:55 ; 13:9,52). Nous croyons que lorsqu'un croyant a véritablement été baptisé dans le Saint-Esprit, il devrait commencer à marcher selon la Nature et le Fruit du Saint-Esprit, devenant ainsi une personne motivée à « aider » et à « réconforter » les autres, une personne « conduisant » ceux qui l’entourent à connaître la Vérité, une personne qui devient l’évidence de l’existence de Jésus.N.B. : Le Saint-Esprit est la troisième personne de la Trinité et a été envoyé pour être le Seigneur de l'Église sur la Terre jusqu'au retour de Jésus- Christ, son rôle est VITAL et CAPITAL. Sans Sa présence, il est IMPOSSIBLE à l'Eglise d'accomplir Sa mission. La mission de l'église locale, expression concrète du Corps du Christ, est d'annoncer l'Évangile, d'amener des âmes au salut et d'en faire des disciples de Jésus- Christ.
12. LE RETOUR DE JÉSUS-CHRIST
Nous croyons que Jésus-Christ revient d'une manière physique prendre l'autorité sur la Terre. Nous croyons aussi que Dieu ramènera d’abord à la vie par Jésus et avec lui tous ceux qui sont morts dans la foi en Christ. Ensuite, ceux qui seront encore en vie à Son retour seront enlevés, ensemble avec eux, sur les nuées pour rencontrer le Seigneur dans les airs, et pour toujours être avec Lui (1 Thessaloniciens 4:17). Ceux qui seront morts dans la foi ressusciteront et précèderont ceux qui seront vivants. Nous croyons donc dans le sens littéral de la résurrection des justes et des injustes pour le Jour du Jugement. Pour tous ceux qui auront été justifiés par la foi en Jésus-Christ et dans Son sacrifice en leur faveur, la résurrection se fera pour la Vie Eternelle, la communion avec Dieu. Ceux qui n'auront pas été justifiés par leur foi en Jésus ressusciteront pour le Jugement et la damnation éternelle.