Toujours faire confiance aux autres ? La réponse risque de vous surprendre…

« Je ne pourrai plus jamais lui faire confiance ! » Voilà parfois le genre de phrase que j’entends. En fonction de ce qui a entraîné cette réaction, on pourrait justifier ce genre de propos. Mais est-ce vraiment le cœur de Dieu ? Serait-il possible qu’un jour Dieu puisse dire cela envers un être humain ? C’est une question que nous devons nous poser car nous sommes appelés à être à Son image afin de Le représenter. Nous ne sommes pas juste appelés à devenir un peu meilleur mais à être comme Jésus. Il faut que les gens voient Jésus en nous. Nous devons aimer les autres comme Lui nous aime. Paul décrira des caractéristiques de l’amour et dira : « L’amour excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout. L’amour ne périt jamais. » (1 Corinthiens 13.7-8)

Le verbe ‘croire’ vient du grec « Pisteuo » qui signifie : penser être vrai, donner du crédit, avoir confiance. Le verbe ‘espérer’ vient du grec « Elpizo » qui signifie : espérer et aspirer de l’autre et le verbe ‘supporter’ vient du grec « Hupomeno » qui signifie : rester, ne pas s’éloigner ou s’enfuir.

L’amour donne donc sa confiance, aspire et espère dans les autres et demeure dans cet état de cœur qu’importe ce que l’autre fait. L’amour n’est pas conditionné à ce que les autres lui font. Il demeure ce qu’il est, en tout temps et toutes circonstances. J’entends déjà certains résonner et se dire par exemple : « je ne peux quand même pas faire confiance à un meurtrier. » Tout dépend de ce que vous mettez dans le mot ‘confiance’. Il est important de faire une distinction entre la confiance et l’autorité (responsabilité) donnée. Une personne, dans son comportement ou dans une charge confiée, peut être responsable de choses, comme d’abus, de crimes, ou de négligence comme la paresse, le manque de gestion… Dans ce cas, on change la sphère de responsabilité qui lui est confiée (pour certains, la justice va jusqu’à enfermer des personnes en prison. Mais on devrait toujours accorder et démontrer notre confiance envers la personne).

Lire la suite